Vision and Mission

The vision of WaterNet is a future in which the Southern African Development Community (SADC) and East African Community (EAC) region has the institutional and human capacity to educate and train its own water managers, capable to contribute to the equitable sharing and sustainable utilisation of water resources for poverty alleviation, economic development (livelihood security) and environmental security.

 
This vision is translated into the Mission of WaterNet:
"...to have a sustainable and deep impact upon institutional and human capacity in Southern and East Africa in the field of Integrated Water Resources
Management (IWRM) through training, education, and research, by harnessing the complementary strengths of institutions in the region. The enhanced capacity
should enable the peoples of Southern and East Africa to manage their water resources in a more efficient, equitable and sustainable manner.

WaterNet’s Phase III strategy (2012-2016) is guided by development and related IWRM challenges at all levels – local and national, regional, continental and global.
The strategy translates these challenges into Objectives with respect to WaterNet’s four main pillars of activities in Phase III, namely, postgraduate education, professional training, research and outreach and sustaining the network.

WaterNet has been built around the following objectives:

  1. To forge a strong, demand driven and sustainable network of universities and research institutions in Southern and East Africa in the field of IWRM.
  2. To deliver and strengthen the jointly owned regional Master degree programme in IWRM
  3. To develop and deliver demand‐driven training and education for practicing water sector professionals in Southern and East Africa.
  4. To stimulate, regionalize and strengthen the research in the field of IWRM in Southern and East Africa.
  5. To raise awareness and understanding of IWRM and its implementation at local, national and trans‐boundary scale.

 

French Version

WaterNet Vision et mission

La vision de WaterNet est un avenir dans lequel la région de Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) et de l’Afrique de l’Est (EAC) a la capacité institutionnelle et humaine pour éduquer et former ses propres gestionnaires de l'eau, capable de contribuer à un partage équitable et  une utilisation durable des ressources en eau pour la réduction de la pauvreté, le développement économique (sécurité des moyens de subsistance) et la sécurité environnementale.

Cette vision se traduit par la Mission de WaterNet:
"... d'avoir un impact durable et profond sur la capacité institutionnelle et humaine en Afrique australe et de l'Est dans le domaine de La Gestion Intégrée des Ressources  en Eau (GIRE) à travers la formation, l'éducation et la recherche, en mettant à profit les atouts complémentaires des institutions dans la région. Le renforcement des capacités devrait permettre aux peuples de l’Afrique Australe et  de l'Est  de pouvoir gérer leurs ressources en eau de manière plus efficace, équitable et durable.

La stratégie de la Phase III de WaterNet (2012-2016) est guidée par le développement et les défis liés à la GIRE à tous les niveaux - local et national, régional, continental et mondial. La stratégie traduit ces défis en Objectifs à l'égard de quatre piliers principaux que couvrent les activités de Waternet, à savoir, l'éducation post-universitaire, la formation professionnelle, la recherche et la sensibilisation et le soutien du réseau.

WaterNet a été construit autour des objectifs suivants:

1. Forger un réseau fort et durable des universités et des institutions de recherche en Afrique Australe et Orientale dans le domaine de la GIRE axé sur la demande.
2. Délivrer et renforcer le programme de maîtrise régionale en GIRE conjointement avec les membres.
3. Développer et fournir des formations professionnelles  axées sur la demande et les priorites du secteur de l'eau en Afrique Australe et Orientale.
4. Stimuler, régionaliser et de renforcer la recherche dans le domaine de la GIRE en Afrique Australe et de l'Est.
5. Sensibiliser et assurer la compréhension et la vulgarisation de la GIRE et sa mise en œuvre à l'échelle locale, nationale et transfrontalière.